Et si en 2050 toutes les écoles étaient vécues comme des «communs» ?

> 02.03.20 de 18h à 21h <

atelier d’écriture

sur inscription par mail à imagine@imaginarium-s.fr

Nous vous proposons de co-écrire un récit partagé sur notre relation à l’école de demain. Parce que voir l’école comme un commun est sans doute une manière de regarder autrement les relations à l’école pour chacun de nous : enseignants, élèves, collectivités, acteurs économiques, acteurs associatifs, …

La première séquence a déjà eu lieu avec une douzaine de personnes invitées par les initiateurs : Nous sommes partis des visions de tous ceux qui ont voulu et pu rédiger en amont un court récit (20 lignes max) donnant à voir un moment de vie en lien avec cette école du futur. Afin d’amorcer l’écriture, nous avions proposé une phrase pour débuter le texte, libre à chacun de l’adapter : Aujourd’hui c’est le 3 septembre 2050, c’est la rentrée, mais depuis que l’école est devenue un Commun en 2040, la rentrée n’a plus rien à voir avec ce qu’elle était en 2020. Nadia, « colporteuse de savoir » depuis peu se prépare… La rencontre a permis une exploration profonde et inattendue de ce que pourrait être cette « école en communs ». Uneécole-forêt a émergé de nos imaginations croisées ! 

La suite prévue : Plusieurs personnes se sont proposées pour écrire des récits sur la trame imaginée. Si vous êtes intéressé.e pour rejoindre cette construction de récit en cours de route, c’est possible.

Le résultat de cet événement multi-villes pourra être adressé aux nouveaux élus et aux associations locales pour nourrir la mise en place des nouvelles Municipalités et favoriser de nouvelles pratiques politiques plus ouvertes à l’initiative de la société civile.

Le nombre de participants étant limité, merci de prendre contact par mail (imagine@imaginarium-s.fr)